Vous êtes ici : Des idées pour la maison > Le jardin > Principe de base du traitement au chlore d'une piscine

Principe de base du traitement au chlore d'une piscine

Quand bien même le chlore est aujourd’hui de plus en plus critiqué, ce traitement chimique est encore actuellement le plus efficace pour garder l’eau de la piscine saine et propre pour vos baignades. Voici quelques éléments de réponses sur ce produit.

utiliser du chlore dans une piscine

Pourquoi utiliser du chlore ?

Pour la santé de ses utilisateurs, particulièrement si des enfants se baignent aussi dans votre piscine, on n’insistera jamais assez sur l’importance de traiter régulièrement l’eau. Et de par son prix de revient très abordable, le chlore est actuellement le produit le plus utilisé par les propriétaires de bassins ou de couloirs de nage privés.

Si vous ne savez pas où en trouver facilement, sachez que du chlore est disponible sur cette boutique spécialisée. Vous n’avez pas besoin de vous déplacer, votre commande vous sera livrée à votre domicile. Bien que le chlore soit, entre autres, critiqué pour son odeur prononcée, en réalité, à l'origine, le produit est tout à fait inodore ; c’est plutôt la chloramine, un de ses composants qui est la source de ces émanations lorsque cette dernière entre en contact avec les matières organiques comme la sueur et la peau.

Toutefois, en connaissant ses propriétés antibactériennes et désinfectantes, on n’a pas d’autre choix que de s’y accommoder très vite. En effet, bon marché, le chlore élimine et empêche à la fois la prolifération des bactéries, des algues et des champignons qui sont à l’origine du déséquilibre de l’eau, mais surtout responsables des changements de couleur. La preuve, en cas d’une eau trouble ou verte, le traitement de choc recommandé est le chlore.

Les différentes formes de chlore

En fonction de vos habitudes et de vos besoins, ce produit chimique pour piscine se décline sous différentes formes. Et pour ceux qui n’y connaissent rien encore, il est important de faire la distinction entre chlore stabilisé et non stabilisé. Les stabilisés sont bien sûr fortement conseillés, dans la mesure où ces derniers résistent mieux aux UV, tout en préservant le taux de pH de l’eau de votre bassin. Le chlore a, en outre, tendance à s’évaporer après une exposition prolongée aux rayons du soleil.

Oui, mais quelle forme ? Très faciles à utiliser, les galets, les granulés et les pastilles sont les plus communément rencontrés pour les entretiens courants puisqu’il suffit de les déposer dans un distributeur flottant ou dans le skimmer et le tour est joué. Leur diffusion est lente et l'acide isocyanurique présent dans ces produits fait déjà office de stabilisant.

Comptez en moyenne une trentaine d’euros pour un seau de cinq kilos. Quant au chlore en poudre que l’on déverse directement dans le bassin pour qu’il se dissolve très rapidement, ce produit n’est recommandé qu’en cas de traitement de choc si jamais l’eau est très sale, sans nécessairement besoin de vidanger la piscine. D’où aussi son appellation de "chlore-choc". Son utilisation n’est qu’occasionnelle. Vous n’avez donc pas besoin d’en stocker chez vous.

Entretenir une piscine au chlore

Attention, à cause de leur dosage qui doit être très précis, les chlores liquides et gazeux sont seulement réservés aux piscines municipales et publiques. Mais peu importe la forme à laquelle vous êtes habitué, n’oubliez pas que ce produit chimique doit être manipulé avec beaucoup de précaution. Equipez-vous de toutes les protections possibles en portant des gants. Entreposez également votre stock de chlore dans un endroit non accessible aux enfants.

eau de piscine propre

Ainsi, pour préserver la qualité de votre eau, un traitement au chlore hebdomadaire est recommandé. Toutefois, avant de recourir au produit, pensez d’abord à mesurer les niveaux dans votre piscine à l’aide de bandelettes à usages uniques, de pastilles DPD ou de testeurs électroniques. Vous utilisez du non stabilisé ? Pour garder l’eau tant propre que limpide, le taux normatif est de 1,4 mg par litre minimum, sinon de 2 mg pour les stabilisés.

Intéressez-vous par la suite au pH. L’idéal est de 7,2 et en dessus ou en dessous de ce seuil, le chlore perdra beaucoup de son efficacité. Et c’est par l’intermédiaire de ces chiffres que vous déterminerez la dose appropriée pour nettoyer l’eau de votre piscine. Référez-vous aux notices. Il se peut alors qu’un réajustement soit alors nécessaire en cas d'excès ou de manque de chlore dans l’eau de votre bassin. L’erreur à ne surtout pas commettre est d’utiliser à chaque fois la même quantité.

Pour aller plus loin, voir ces nombreux dossiers sur les piscines.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : 9yafWz

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Continuer votre lecture ...

  • Organiser un anniversaire dans le jardin Organiser un anniversaire dans le jardin Alors que jusqu’ici les anniversaires de mon petit garçon se sont déroulés en intérieur, pour cette année je décide d’organiser la fête en extérieur. Je me demande d’ailleurs pourquoi...
  •