Vous êtes ici : Des idées pour la maison > Les travaux > Comment choisir un monte-escalier pour une maison de personne agée ?

Comment choisir un monte-escalier pour une maison de personne agée ?

Comment choisir un monte-escalier pour une maison de personne agée ?

Pour les personnes âgées ayant des problèmes de mobilité, l’escalier peut constituer un vrai obstacle pour circuler dans toute la maison. Comme solution à ce problème, elles sont en mesure de s’équiper d’un monte-escalier. Il s’agit d’une solution automatisée destinée à faciliter la vie des personnes à mobilités réduites, en leur permettant d’accéder à l’étage sans déployer trop d’efforts. En raison de la multiplicité des offres sur le marché, il peut être compliqué de choisir son modèle de monte-escalier.

Les différents types de monte-escaliers

Afin de permettre aux personnes âgées à mobilité réduite de circuler librement dans une maison à étage, il existe un certain nombre de dispositifs pouvant faire office de monte-escalier. L’équipement le plus courant est sans aucun doute le monte-escalier électrique qui se présente sous la forme d’un fauteuil fixé sur des rails le long des escaliers. Des commandes placées sur le siège et les extrémités des rails permettent aux utilisateurs de contrôler l’appareil et des dispositifs de sécurité comme des ceintures et des coupe-circuits sont prévus pour éviter les accidents. Le monte-escalier électrique varie en fonction de la configuration des escaliers. Le monte-escalier droit est le plus facile à installer, car il suffit de mettre en place le rail en ligne droite. En revanche, s’il s’agit d’un escalier tournant ou en colimaçon avec des virages et des paliers, le monte-escalier droit ne convient pas. Cette configuration nécessite une conception sur-mesure et demande l’intervention d’un technicien spécialisé. Pour obtenir un devis de monte-escalier, le professionnel devra faire une visite du domicile pour évaluer la faisabilité du projet et prendre les dimensions de l’escalier. La chaise élévatrice constitue aussi une solution permettant de franchir les escaliers, quelle que soit leur configuration. Elle se compose d’un rail fixé sous le plafond et d’une chaise qui parcourt le rail. Elle a pour avantage la modularité étant donné que les parties mobiles de l’équipement sont repliables afin de laisser l’escalier libre.

D’autre part, le mini ascenseur connait aussi de plus en plus de succès compte tenu de son encombrement contenu. Semblable aux ascenseurs standards, le mini ascenseur de taille réduite peut supporter une charge allant jusqu’à 250 kg. La plateforme pour fauteuil roulant fait également partie des types de monte-escaliers à grande capacité. Qu’il s’agisse d’un élévateur monte-escalier ou d’un élévateur vertical, il supporte des charges allant jusqu’à 250 kg.

Choisir un monte-escalier selon ses fonctionnalités

Le monte-escalier est un appareil à usage quotidien qui devra être choisi de manière réfléchie pour qu’il soit le plus fonctionnel possible. Si sa mission première est de permettre à l’utilisateur de monter et descendre les escaliers sans effort, il se doit aussi de comprendre des fonctionnalités pouvant être pratiques au quotidien. Ainsi, certains appareils sont capables de détecter les obstacles et de s’arrêter en urgence, par exemple, s’il détecte un objet ou un enfant sur sa trajectoire. Le siège se déplace ensuite automatiquement lorsque le chemin est de nouveau libre. D’autres modèles sont complètement autonomes et fonctionnent normalement même en cas de coupure de courant.

Choisir un monte-escalier en fonction de son encombrement

Le choix d’un monte-escalier ne pose aucun problème lorsque l’utilisateur bénéficie d’un intérieur spacieux. Mais lorsque l’espace est restreint, il convient d’opter pour le dispositif le moins encombrant, c’est-à-dire le monte-escalier électrique. Les autres dispositifs tels que la plateforme pour fauteuil roulant ou le mini ascenseur ont tendance à prendre de la place dans un intérieur exigu. Afin d’optimiser l’espace avec un monte-escalier électrique, l’utilisateur peut choisir un parking bas pour permettre une circulation normale dans le couloir. Néanmoins, il vaut mieux opter pour le parking haut en cas de trouble de l’équilibre et de la coordination.

Choisir un monte-escalier selon le niveau de sécurité

En tant qu’appareil destiné à des personnes à mobilité réduite, le monte-escalier se doit d’offrir le maximum de sécurité à ses utilisateurs. D’une manière générale, tous les appareils sont pensés pour assurer la sécurité des utilisateurs et sont dotés de dispositifs tels que des ceintures, un système de verrouillage permettant d’éviter les mises en charge inopportunes ou encore un système d’arrêt à l’arrivée ou en cas de dysfonctionnement. En matière de contrôle, la majorité des produits offre une vraie facilité de manipulation. La conduite est toujours précise, assurant la sécurité de tout déplacement.

 
 

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : NGUSmQ

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Continuer votre lecture ...