Vous êtes ici : Des idées pour la maison > La maison > Aménager une cuisine d’été, la bonne idée !

Aménager une cuisine d’été, la bonne idée !

L’arrivée très prochaine des beaux jours est pour moi synonyme de soleil et de détente sur ma terrasse. Mais c’est aussi prendre mes repas à la belle étoile avec mes amis et les membres de ma famille. D’où l’aménagement d’une petite cuisine d’été.

Aménager une cuisine d'été

L’intérêt d’une cuisine d’extérieur

Après plusieurs mois d’économie, j’ai pu enfin programmer un petit rafraîchissement de l’extérieur de ma maison. Pour ce faire, j’ai entièrement repeint la façade. Mais surtout j’ai remplacé mes vieux volets pliants extérieurs en métal, devenus grinçants, contre de magnifiques flambants neufs volets à battants en aluminium. Pour l’achat de cet équipement, je recommande les yeux fermés Sib-Europe. L’enseigne propose un large panel d’articles avec un très bon rapport qualité-prix.

Très contente de mon initiative, je ne regrette pas du tout d’avoir investi dans ces travaux qui ont miraculeusement modernisé la propriété. On m’a même déjà demandé si la maison n'était pas à vendre. Mais bien-sûr que non, j’y suis j’y reste. Et c’est dans cet élan que le projet de cuisine outdoor a sérieusement mûri dans mon esprit. J’y pensais depuis longtemps. Néanmoins, je ne l’ai jamais concrétisé. Mais ça deviendra réalité cet été.

En effet, pour les personnes comme moi aimant recevoir et donner des repas en extérieur, une cuisine d’été est tout simplement une véritable aubaine. Fini de faire le va-et-vient entre la terrasse et la cuisine qui justement se trouve à l’autre bout de la maison. Et là encore je ne vous parle pas de l’état du revêtement de sol du salon, un passage obligatoire pour relier les deux endroits. De plus, je peux enfin me faire construire un barbecue d’appoint, ainsi qu’un petit four à bois pour les pizzas et les pains faits maison.

Praticité et fonctionnalité sont les mots d’ordre

Pour ma part, je suis très enthousiaste parce que la mise en place d’une cuisine d’extérieur n’entraîne pas de grands bouleversements. En effet, à proximité de la terrasse se trouve une cabane en bois qui sert actuellement de débarras. Et heureusement, les anciens propriétaires ont déjà raccordé l’appenti à notre réseau d’eau, mais surtout d’électricité pour les appareils électroménagers basiques comme la plaque électrique et la plancha.

Il me restait juste à investir dans un évier. Je pense également y installer un plan de travail, ainsi que des étagères et des placards pour ranger la vaisselle, les articles de cuisson, sans oublier les condiments tels que l’huile, les épices, le sel, la sauce soja, le vinaigre… Comme cela, j’y prépare les repas directement sans passer par la cuisine. Un bon éclairage sera aussi nécessaire si je veux y cuisiner en soirée.

Autrement, vu qu’il y a de la place, je vais aussi prévoir, dans ma cuisine d’extérieur, d'y stocker le salon de jardin durant l'hiver. Par contre, j'ai découvert que l’obtention d’un permis de construire à la mairie était nécessaire pour les cuisines extérieures dépassant les vingt mètre carrés. En dessous de cette surface, une déclaration de travaux suffit. Toutefois, pour être à votre aise, un espace minimum de dix mètres carrés estrecommandé.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : BwsVCn

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Continuer votre lecture ...

  • Guide d’achat d'un plan de travail pour la cuisine Guide d’achat d'un plan de travail pour la cuisine Un des meubles incontournables de la cuisine est le plan de travail. À la fois fonctionnel et pratique, ce mobilier joue aussi un rôle important dans l’ambiance générale de la pièce. Mais...
  • Aménager avec confort les combles de sa maison Aménager avec confort les combles de sa maison Aujourd’hui pour cause de manque d’espaces, les combles ne font plus office de débarras et ils se transforment volontiers en véritables lieux de vie. Il reste maintenant à dénicher le type...